J'ai beaucoup de monde à remercier pour la réussite de ce projet de suivre l'Eurovélo6 jusqu'au delta du Danube...

D'abord vous tous, fidèles lecteurs du blog. J'ai eu des moments parfois difficiles et pénibles, mais dans l'ensemble tout s'est bien déroulé selon mes objectifs en temps voulus retour compris. Il me reste en mémoire des souvenirs de rencontres très chaleureuses... Je remercie tous ceux qui m'ont aidé spontanément ou à ma demande à retrouver ma route lorsque j'étais perdu... Le bon gâteau de départ de Bernard à Vorey sur Arzon, les coups de mains pour porter mon vélo dans les escaliers de la gare de Chalon sur Saône... L'aide spontanée de ce jeune roumain qui m'accueille chez lui dans sa famille pour m'éviter la saucée d'un  gros orage.  C'est un beau moment de solidarité dont j'avais vraiment besoin. J'ai été leur hôte et ils m'ont fait chaud au coeur en m'offrant le gite et le couvert.

Je leur dédis ce complet de la chanson de Georges Brassens: " Ce n'était rien qu'un peu de pain, mais il m'avait chauffé le corps et dans mon âme il brule encore à la manière d'un grand festin... Ce n'était rien qu'un feu de bois, mais il m'avait chauffé le corps et dans mon âme il brûle encore à la manière d'un feu de joie..." L'abri du garage pour réparer ma crevaison et m'éviter la pluie. Le partage ensuite, du vin roumain pour l'amitié après la remise sur pied du vélo et des bagages... Le bonjour chaleureux de ce paysan serbe qui tient à me faire goûter sa "niaûle fruitée" en m'offrant le reste de la bouteille... Je lui fais alors comprendre que je ne pouvais pas emporter sa canette car en vélo j'irai droit à la chute... Franche rigolade aprés mes mimiques du cyclo "saoûl" qui se prend une gamelle...

Tous les sourires et les " morgens" du matin sur les pistes en Allemagne, Autriche... Les poignées de mains cyclos pour se donner du courage pour la suite... L'aide précieuse pour réussir à compléter le blog sur des ordinateurs en langues étrangères... ( J' y laisse mes erreurs c'est du spontané...) L'accueil dans les monastères orthodoxes... L'aide spontanée d'un jeune garçon en gare de Bucarest avec qui j'ai partagé mes derniers "Lei" par un pot de l'amitié... A ce jeune français parti de St Nazaire avec qui nous avons amplement parlé de la nécessité de faire plus attention à la nature et à notre environnement ... Au chaleureux accueil de retour au bord de l'Allier à Moulins pour ce bon repas partagé avec Jean François et Annie... J'en oublie c'est sûr, mais ce sont  des petits gestes qui comptent pour réussir dans la bonne humeur ce long voyage à vélo...

Les sourires et les moments de solidarité ont de l'importance pour soutenir mes efforts de la journée... Je vous dis à bientôt à la fête de la Loire au pont de Chadron du 12 et 13 juillet 2014... Je répondrai à vos questions si vous en avez et nous fêterons la joie de voir la Loire, les fleuves d'Europe et d'ailleurs bien vivants pour assurer la pérennité des générations à venir;  tous ensemble sans frontière ni "a prioris" car l'eau a d'abord un cycle naturel avant de vouloir en tracer les limites géographiques qui ont tendance à diviser plutôt qu'à rapprocher les humains...

Bises à toutes et tous pour l'amitié entre tous les peuples et que le fleuve qui brille dans notre paysage nous assure une bonne récolte céréalière pour faire du bon pain à partager agréablement...

Micheloutre