cyclo migrateur

05 avril 2015

essai de relecture rapide du voyage

Ma vie au fil du Danube

ça coule de source... une évidence qui mène loin.

Je choisis pour fêter la retraite de suivre à vélo le plus long fleuve d' Europe, le plus simplement possible avec l'essentiel pour voyager en douce...

Parti du Puy en longeant la Loire en direction du Nord puis de l'Est pour rejoindre Mulhouse. Franchir la frontière Suisse, Allemande, Autrichienne et les pays plus à l'est, la Hongrie  jadis muselée par le fameux rideau de fer de la honte...

3 mois à travers 8 pays, sous la pluie, le soleil, le froid, le vent, les bourrasques. Le fleuve parfois, se dissimule noyé sous la brume et la tempête. Je m'accroche alors au tracé de mon carnet de bord pour en décrire les ambiances multiples et contrastées. Rebelle, le Danube se fracasse sur le mur du barrage hongrois "Gabcikovo"  pour regagner sa liberté. Ces pays se sont toujours mobilisés contre les "diktats"!

 

depart Eurovelo 6 076

Changer de langue pour l'anglais, mon français maternel est loin derrière. Les mélanges linguistiques m'enchantent. Des accents nouveaux, des intonations nouvelles, des "R" qui roulent, je ne comprends rien, mais la musique me plait... juste écouter

Au milieu du gué Budapest la magnifique. Une histoire de liberté contre la Russie qui s'incruste, alors qu'aujourd'hui, l'espoir est à l'Ouest vers le confort, l'argent facile loin des efforts inutiles trop mal payés.

Plein Est sera mon cap à travers la Slovaquie, Croatie, Serbie, Bulgarie, Roumanie. Je compte sur la force de mon désir pour arriver au bout de cette Europe qui se perd en mer Noire. Delta enfin, débordant de vie habité par des milliers d'oiseaux qui piaillent à souhait. J'ai tant désiré cet accueil. Je suis ému aux larmes. Dans un français à l'accent roumain on me guide dans ce labyrinthe qui me lie à une histoire commune : la nature et le latin...

Plus loin au Sud, la Turquie, "Istanbul". Au Nord l'Ukraine dans la tristesse, à cause de soldats pro-  russes envahissant sans concession leur espace,  répandent la mort avec leurs canons. Je ne peux me résoudre à oublier. J'aime ce peuple courageux qui ne mérite pas pareil traitement...

C'est la vie que je suis venu chercher et je la vois s'envoler en de milliers coups d'ailes sous un ciel noir de suie. Sable, mer, ciel, tous se confondent dans une palette de gris sans cesse en mouvement et le rêve est réalité. Un îlot où s'exprime une énergie débordante où s'unissent toutes les forces de vie.

Je vais cependant, devoir reprendre le bateau, le vélo, cette fois vers l'Ouest. Renouer en direction de mes racines occidentales. J' hume une fois encore avec délice la brise du Delta humide et tiède où la vie s'exprime en toute harmonie avec l'air, l'eau, le minéral, et le végétal.

Delta, plaines, montagnes, source. Au regard du cycle de l'eau pour un voyage éternellement recommencé. Revenir la tête pleine de sons mélangés, de paysages variés, d'oiseaux multicolores et toujours cette musique de l'eau que je retrouve en Loire

Au bas mot 6000 Km. Peu importe les chiffres, seul compte les saveurs encore présentes qui me fais  envie de recommencer d'Ouest en Est pour cette fois prochaine, bifurquer au Nord en direction de Prague, Berlin et des pays Baltes...

Une géographie à la force des mollets, les sens en éveil et la curiosité à vif. Au fil de l'eau. Un cycle sans fin qui unit tous les êtres...

DSC01183

 

 

 

Posté par ecolocyclo43 à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 août 2014

Référence

L'eau fil conducteur de la randonnée le long de l'eurovélo6.

Comme je l'ai écrit sur ce blog la qualité de l'eau des rivières que j"ai suivies laisse à désirer... Je n'ai pas pris le risque de me rafraîchir même par les fortes chaleurs dans le Danube. Même en Autriche, j'ai vu peu de gens se risquer à la baignade, comme j'ai l'habitude de le voir en été au bord de la Loire au pont de Chadron. D'une part l'accès aux rives du fleuve n'est pas toujours facile et la couleur de l'eau n'engage pas au bain. Pourtant comme le préconise la directive européenne cadre eau nous devrions faire un effort pour atteindre un bon état écologique de nos rivières d'ici 2015. Ce n'est pas gagné pour le plus long fleuve d'Europe...

depart Eurovelo 6 032

L'eau pour le cyclo est le carburant indispensable à sa progression. Il faut très souvent acheter de l'eau en bouteille car on ne peut plus compter sur l'aide bienfaisante des fontaines de villages.

Je recommande la lecture de ce beau livre d' Elisée Reclus: " histoire d'un ruisseau" dont je vous livre quelques extraits où la poésie se mêle à la science.

depart Eurovelo 6 066

 

 Dans nos pays d'Europe où l'homme intervient partout pour modifier la nature à son gré, le petit cours d'eau cesse d'être libre et devient la chose de ses riverains...

Nous en apprenons des choses à l'école buissonnière, quand on suit le cours de la rivière. Les gamins assis sur leurs bancs d'écoles lèvent les yeux de leurs livres d'étude et regardent avec avidité du côté du sentier qui descend vers le ruisseau...

Le ruisseau n'est pas seulement pour nous l'ornement le plus gracieux du paysage et le lieu charmant de nos jouissances, c'est aussi pour la vie matérielle de l'homme un réservoir d'alimentation, et son eau féconde nourrit les plantes et des poissons qui servent à notre subsistance...

Le fleuve n'est qu'une ride imperceptible sur l'océan sans borne du temps....

 

 

Posté par ecolocyclo43 à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2014

Clins d'oeil

retrour de l' Eurovélo 6 1102

retrour de l' Eurovélo 6 969

retrour de l' Eurovélo 6 182

retrour de l' Eurovélo 6 246

retrour de l' Eurovélo 6 079

Posté par ecolocyclo43 à 10:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour ne pas conclure

J'espère vous avoir donné l' envie de faire du vélo? Chaque sortie est différente et chacun à sa manière peut essayer de pédaler sans complexe : en famille, en rando, en sportif, en s'amusant, pour les courses en ville... Vous l'aurez compris j'ai une préférence pour les voyages découvertes sur les pistes cyclables ou véloroutes. J'ai encore en tête d'autres projets :  suivre l' eurovélo6 jusqu'à Linz en Autriche et relier par l'eurovélo7 Prague et Berlin... Passer une semaine en canoë dans le delta du Danube avec des naturalistes... J'aimerai aller à la rencontre des pêcheurs " lipovènes". Exilés de Russie depuis le XVIIe siècle, leur arrivée au delta du Danube, marque une histoire remarquable pour leur adaptation dans un milieu aux conditions de vies précaires très difficiles. Ils pêchaient l'esturgeon aujourd'ui en voie de disparition,

retrour de l' Eurovélo 6 145

depart Eurovelo 6 122

qui leur permettait de survivre grâce au fameux caviar. La Mer Noire est entourée d'une mosaïque de peuples et c'est un lieu stratégique entre l'Ouest et l'Est...

Sur le continent roumain dans les zones rurales où le pouvoir d'achat est faible le vélo est une nécessité pour pallier aux dépenses de la voiture individuelle pas du tout accessible pour un grand nombre de familles. J'ai vu beaucoup de personnes se rendre dans les champs en carriole tirée par un cheval. Les patates, le cochon, les volailles, les travaux domestiques les occupent à plein temps...

Diversité, contrastes, convivialité, sont les mots qui me viennent à l'esprit pour résumer la randonnée à vélo sur l' eurovélo6. Je fini par de la poésie et en chanson

Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins... A bicyclette
 Nous étions quelques bons copains, y avait Fernand, y avait Firmin, y avait francis et Sébastien et puis Paulette....

Quand on approchait de la rivière, on déposait dans les fougères nos bicyclettes. Et puis on roulait dans les champs, faisant naître un bouquet charmant de sauterelles, de papillons et de rainettes....  (extraits de A bicyclette Yves Montand)

 

 

retrour de l' Eurovélo 6 1128

 

 

Posté par ecolocyclo43 à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2014

Photos de Voyage à Vélo

25 ème anniversaire de l'asso SOS Loire-Vivante 046

25 ème anniversaire de l'asso SOS Loire-Vivante 065

retrour de l' Eurovélo 6 344

retrour de l' Eurovélo 6 143

retrour de l' Eurovélo 6 219

retrour de l' Eurovélo 6 023

Posté par ecolocyclo43 à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juillet 2014

Fête de la Loire

Je suis content de finir ce voyage à vélo au Pont de Chadron pour participer activement au 25ème anniversaire de l'association SOS Loire vivante. Une partie de mes photos souvenirs sont accrochées sur les arbres du site avec celles de notre ami Jean-Paul, enfant du pays à l'oeil expert en images... Nous exposons sur le lieu  d'occupation du site qui aurait pu être noyé sous 80 mètres d'eau noire sans vie, si le projet de barrage de "Serre de la Fare" avait vu le jour.

Grâce au soutien des amoureux du fleuve Loire nous avons réussi à éviter le pire et protéger cet espace de biodiversité où la loutre laisse ses traces, signe de qualité de cet écosystème sensible. Ici les végétaux base de la chaîne alimentaire sont en pleine santé. Grâce à leur présence nous avons de l'oxygène et un cycle de l'eau en équilibre. Les hirondelles de rochers qui nous annoncent le printemps, nourrissent leurs petits aux creux de la falaise de granite. Il suffit d'ouvrir les yeux, sans être un expert des écosystèmes pour sentir à quel point la vie s'exprime en toute harmonie... Nous militons pour faire entendre ce simple message: " laissons la nature en paix"...   Polluer l'air et l'eau est un non-sens total.

affiche_25ans_soslv

_00057

Evidemment, il faut aussi des espaces aménagés qui facilitent la vie des humains, mais protégeons les espaces naturels qui participent à notre qualité de vie et de toute première urgence l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons...

Ces deux journées  de rencontres amicales ouvertes au dialogue, se sont enrichies agréablement d'expressions artistiques et musicales. Chacun à sa façon a pu rendre hommage à ce site naturel à la conflence de la Gazeille et de la Loire.  Le fleuve coule ensuite du Sud vers le Nord pour rejoindre Nantes par un sinueux parcours  à l'Ouest et se mélange à l' Océan Atlantique... Grâce à l'eurovélo6 on peut agréablement à bicyclette, relier l'océan Atlantique à la mer Noire...

Posté par ecolocyclo43 à 10:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juillet 2014

Suite en photos Eurovélo6 2014

DSC00775

DSC01121

DSC00723

Posté par ecolocyclo43 à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Début du véloroute du Danube 2014

retrour de l' Eurovélo 6 797

retrour de l' Eurovélo 6 028

retrour de l' Eurovélo 6 457

Posté par ecolocyclo43 à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2014

De retour au Puy en Velay

J'ai beaucoup de monde à remercier pour la réussite de ce projet de suivre l'Eurovélo6 jusqu'au delta du Danube...

D'abord vous tous, fidèles lecteurs du blog. J'ai eu des moments parfois difficiles et pénibles, mais dans l'ensemble tout s'est bien déroulé selon mes objectifs en temps voulus retour compris. Il me reste en mémoire des souvenirs de rencontres très chaleureuses... Je remercie tous ceux qui m'ont aidé spontanément ou à ma demande à retrouver ma route lorsque j'étais perdu... Le bon gâteau de départ de Bernard à Vorey sur Arzon, les coups de mains pour porter mon vélo dans les escaliers de la gare de Chalon sur Saône... L'aide spontanée de ce jeune roumain qui m'accueille chez lui dans sa famille pour m'éviter la saucée d'un  gros orage.  C'est un beau moment de solidarité dont j'avais vraiment besoin. J'ai été leur hôte et ils m'ont fait chaud au coeur en m'offrant le gite et le couvert.

Je leur dédis ce complet de la chanson de Georges Brassens: " Ce n'était rien qu'un peu de pain, mais il m'avait chauffé le corps et dans mon âme il brule encore à la manière d'un grand festin... Ce n'était rien qu'un feu de bois, mais il m'avait chauffé le corps et dans mon âme il brûle encore à la manière d'un feu de joie..." L'abri du garage pour réparer ma crevaison et m'éviter la pluie. Le partage ensuite, du vin roumain pour l'amitié après la remise sur pied du vélo et des bagages... Le bonjour chaleureux de ce paysan serbe qui tient à me faire goûter sa "niaûle fruitée" en m'offrant le reste de la bouteille... Je lui fais alors comprendre que je ne pouvais pas emporter sa canette car en vélo j'irai droit à la chute... Franche rigolade aprés mes mimiques du cyclo "saoûl" qui se prend une gamelle...

Tous les sourires et les " morgens" du matin sur les pistes en Allemagne, Autriche... Les poignées de mains cyclos pour se donner du courage pour la suite... L'aide précieuse pour réussir à compléter le blog sur des ordinateurs en langues étrangères... ( J' y laisse mes erreurs c'est du spontané...) L'accueil dans les monastères orthodoxes... L'aide spontanée d'un jeune garçon en gare de Bucarest avec qui j'ai partagé mes derniers "Lei" par un pot de l'amitié... A ce jeune français parti de St Nazaire avec qui nous avons amplement parlé de la nécessité de faire plus attention à la nature et à notre environnement ... Au chaleureux accueil de retour au bord de l'Allier à Moulins pour ce bon repas partagé avec Jean François et Annie... J'en oublie c'est sûr, mais ce sont  des petits gestes qui comptent pour réussir dans la bonne humeur ce long voyage à vélo...

Les sourires et les moments de solidarité ont de l'importance pour soutenir mes efforts de la journée... Je vous dis à bientôt à la fête de la Loire au pont de Chadron du 12 et 13 juillet 2014... Je répondrai à vos questions si vous en avez et nous fêterons la joie de voir la Loire, les fleuves d'Europe et d'ailleurs bien vivants pour assurer la pérennité des générations à venir;  tous ensemble sans frontière ni "a prioris" car l'eau a d'abord un cycle naturel avant de vouloir en tracer les limites géographiques qui ont tendance à diviser plutôt qu'à rapprocher les humains...

Bises à toutes et tous pour l'amitié entre tous les peuples et que le fleuve qui brille dans notre paysage nous assure une bonne récolte céréalière pour faire du bon pain à partager agréablement...

Micheloutre

Posté par ecolocyclo43 à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelques photos du voyage

retrour de l' Eurovélo 6 013

retrour de l' Eurovélo 6 210

retrour de l' Eurovélo 6 370

Posté par ecolocyclo43 à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]